RÉSILIENCE SECONDAIRE, quelle thérapie pour le Valais

Bis Repetita.

1976
-) À la Croix-de-Coeur, Franz Weber et Rodolphe Tissières s’écharpent au sujet de l’altiport de Verbier.
-) Maurice Chappaz publie LES MAQUEREAUX DES CIMES BLANCHES.
-) Dans la forêt de Sapinhaut en Valais se tient la dernière édition d’un festival qui mêle musique pop et débats socio-politiques.

2013
Non, non, rien n’a changé, tout est à recommencer.
Développement économique à tout prix ou respect de la nature, les enjeux ont peu évolué en Valais

Où est la résilience de ce pays ?

La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour un individu affecté par un traumatisme, à prendre acte de l’événement traumatique pour ne plus vivre dans la dépression et se reconstruire. La résilience serait rendue possible grâce à la structuration précoce de la personnalité, par des expériences constructives de l’enfance (avant la confrontation avec des faits potentiellement traumatisants) et parfois par la réflexion, ou la parole, plus rarement par l’encadrement médical d’une thérapie.

Petit Vallon de Martigny-Combe

Petit Vallon de Martigny-Combe

Advertisement
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s